C’est un savoir profond et spirituel hérité de l’Inde Ancienne.

L’Ayurveda est la science du bien-être la plus antique du monde, elle née en Inde il y a des millénaires, c’est aussi une philosophie et un style de vie. C’est un savoir profond et spirituel hérité de l’Inde Ancienne. Le mot Ayurveda signifie connaissance de la vie ou science de vivre en santé.

Ayus vie, Veda connaissance ou science. Selon cette science le bien-être n’est pas seulement l’absence de maladie, c’est aussi un état de satisfaction et de jouissance mentale, psychique et spirituelle.

Les légendes disent que les anciens sages de l’Inde les Rishis en reçurent la révélation lors de leurs Samadhi, méditations profondes. Ces paroles, qui ont révélé Sat la vérité, furent transmises oralement de maîtres à disciples puis transcrites dans les Veda entre 400 et 200 avant notre ère. L’Ayurveda nous explique ce qui apporte le déséquilibre et ce qui nous équilibre en fonction de notre propre constitution, ou notre Dosha.

L’équilibre, qui est le pilier de l’Ayurveda, ne dérive pas seulement du parfait fonctionnement des organes et des systèmes mais il provient d’un rapport heureux avec soi-même et avec toutes les créatures et les manifestations de la nature. L’Ayurveda est un système médical fondé sur le Samkhaya, qui travaille avec l’intelligence biologique du corps et rééquilibre l’état de santé à travers les différents systèmes du corps.

Selon la philosophie du Samkhya, toute chose, du point de vue de l’expérience humaine, dépend de la Prakriti, sa constitution corporelle, et du point de vue de la cosmologie, les 5 éléments proviennent de la vibration originelle et il existe une interdépendance entre le corps et l’origine spirituelle de toute chose. La matière se manifeste en 5 états et pour que cette matière puisse se manifester il faut qu’il y ait une interaction entre ces 5 éléments. L’être humain et ses expériences sont des manifestations de l’énergie qui est représentée avec ces 5 éléments : la terre, l’eau, le feu, l’air, l’éther. L’Ayurvéda relie la connaissance des 5 éléments aux notions physiques du corps, ainsi les parties solides du corps, les os, les chairs les muscles, les cheveux la peau, les tendons présentent des qualités liées à la terre. Tous les liquides, sang, lymphe, représentent l’élément eau. La chaleur corporelle et la digestion manifestent le feu. La respiration est une manifestation de l’air et les espaces ou vides internes permettent au corps d’exister et de manifester l’élément éther.

Notre psychisme est également influencé par ces éléments, l’air nous apporte la créativité, le feu le discernement et le pouvoir d’agir, la terre et l’eau nous amènent la stabilité et la fluidité. L’univers entier est composé de ces 5 états et prend naissance par leurs interactions.

Ainsi, grâce à ces observations les Rishi ont compris que l’être humain naît généralement heureux et en bonne santé car il est un microcosme complet en interaction avec le macrocosme et quand il y a souffrance ou maladie alors ce déséquilibre s’explique par un déficit ou un excès d’un des éléments présent dans le corps et la psyché. En comprenant quel est l’élément impliqué dans le déséquilibre on peut soit le réduire soit l’apporter.

L’Ayurvéda utilise les principes de l’intelligence biologique de l’organisme appelés Doshas qui contrôlent ces 5 éléments. Les 3 Doshas sont des pouvoirs intelligents qui émanent du Prana ou énergie vitale et ils ont une fonction physiologique, ils sont utilisés pour définir la constitution d’une personne et ils ont aussi utilisés pour définir les causes et les types de maladies. Selon l’Ayurvédique, chaque Dosha dispose de qualités permettant de déterminer la constitution de naissance d’une personne et de comprendre sa nature et ainsi traiter ses déséquilibres par une alimentation adaptée et des traitements Ayurvédiques appropriés.

Le concept de l’esprit est également très important dans l’Ayurveda car on considère toujours une maladie comme physique et mentale. Le mental a toujours un rôle prédominant dans la cause de la maladie. Les facteurs psychiques exercent un contrôle sur les fonctions physiologiques du corps et vice-versa. Par conséquent, même dans le traitement de problèmes physiques, certaines mesures agissant sur le psychique sont prescrites.

Le diagnostic Ayurvédique, qui permet la connaissance de la constitution, est très important et constitue la base de la prévention et du traitement en Ayurvéda, d’autant que cette consitution influence l’individu durant tout sa vie, il est rare de pouvoir en changer mais il est possible de l’améliorer constamment. Ainsi, L’Ayruvéda ne traite pas seulement la maladie ou la souffrance mais elle considère chaque individu dans sa globalité et son unicité. L’Ayurvéda nous a légué une sagesse universelle parfaitement adaptée à notre époque et elle est enrichissante pour toutes les personnes qui souhaitent vivre en symbiose avec leur corps, leur cœur, leur esprit et avec la vie.